Michèle Kaus


Née à Paris en 1952, Michèle Kaus est une peintre figurative basée en Normandie. S’inspirant de ses nombreux voyages en Afrique, en Asie ou encore en Guadeloupe mais aussi de ses plages de Normandie, son travail est une invitation au rêve et à l’évasion.

De la joaillerie à la peinture

Peignant depuis l’adolescence, Michèle Kaus se forme en suivant les cours d’art graphique du Conservatoire des Arts et Métiers de Paris et en fréquentant plusieurs ateliers de la capitale. Elle travaille ensuite pendant plus de 15 ans chez l’un des grands joailliers de la place Vendôme, Cartier, et décide en 1994 de transposer son goût pour la matière et la finesse du geste à la peinture. Elle créera alors son propre atelier et se consacrera pleinement à son art en apprivoisant différentes techniques comme le travail au couteau : “J’aime travailler en pleine pâte, sentir la matière, fraîche et malléable.”

Une peintre de la nature

Michèle Kaus puise son inspiration au cours de ses nombreux voyages et se définit comme une “peintre de la nature”. Fascinée par tous les éléments de la faune et de la flore, les plages de la Côte Fleurie en Normandie sont ses sujets de prédilection. Peignant toutefois aussi bien le ciel et la lumière de Normandie que les couleurs flamboyantes de l’Afrique ou les rizières du Vietnam, l’artiste capte à travers ses toiles l’essence de ces paysages et nous invite à nous en émerveiller. Toujours dans un style figuratif, elle utilise la lumière pour souligner les contrastes et n’hésite pas à s’éloigner des conventions pour apporter de la singularité à son travail.

De la Normandie à l’international

Vivant aujourd’hui en Normandie, Michèle Kaus expose dans différentes galeries à travers le monde : en France bien sûr mais aussi à l’étranger, notamment au Maroc et en Australie. S’étant établie de nombreuses années à Honfleur, l’une des capitales de l’impressionnisme, son atelier était un lieu de passage privilégié d’amateurs de peinture du monde entier, des Etats-Unis jusqu’à la Chine en passant par Singapour.

Publicités